20/12/2014

Porte des anciennes Salines de Salins les Bains.

La Grande Saline de Salins-Les-Bains, comme toutes les salines de la région de Franche-Comté, utilisait les sources d'eaux salées comme matière première.
Le sel, "l'Or Blanc", était obtenu par évaporation artificielle, par opposition aux marais salants.

 


"Salins du Jura" doit sa renommée et son pouvoir dès le Moyen Age, au sel qu'elle exploite et dont elle fait commerce.
 

 

Différentes techniques se sont succédées dans le temps pour puiser puis pomper cette saumure (l'eau salée).

 


Pour pratiquer l'évaporation de ces saumures, pendant plusieurs siècles, le bois a servi de combustible. Mais pour des raisons calorifiques et économiques le charbon fut adopté au début du XIXème siècle.

 


En 1775 la Saline d’Arc-et-Senans est édifiée par l’architecte visionnaire Claude-Nicolas Ledoux, en bordure de la forêt de chaux (3ème forêt de France en feuillus).
Elle fonctionnera en complément de la Saline de Salins à l’aide de deux Saumoducs (conduites de bois puis de fonte) longs de 21 km, dans lesquels circulaient les eaux faiblement salées de Salins.
Elle fermera en 1895.

Source: Salins les Bains Sel à vie

MIC_3805 20 12 14.jpg

 

 

 

00:05 Écrit par Michel dans Photographie | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

La nuit tout prend une autre dimension

Écrit par : Rose | 20/12/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Michel,

C'est fantastique l'histoire. J'aime connaître le passé des choses, des monuments. Tout comme notre vieux moulin et son passé magdalénien. C'est fascinant de savoir que des gens ont vécu dans des vies autres et difficiles. De voir le progrès qu'il y a eu depuis. Progrès bien trop rapide dans notre civilisation et qui a tout tué.

Bon, ce n'est pas le but de cette photographie. Son passé oui bien sûr il faut y penser mais nous sommes en 2014. Magnifique photographie. Lorsqu'il y a une documentation sur une photographie comme celle-ci qui a un passé, je la vois autrement. Et quand, je ne sais pas, je dois avouer que ça me hante.

Bon, je m'en vais. Merci de ce partage. Je vous souhaite une bonne journée à tout les deux. Bisous.

Écrit par : Mari jo | 21/12/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.